Organisation pour le developpement Agricole et la promotion de la securite alimentaire (ODAPSA)

Dans le Nord-Ouest, l’ODAPSA travaille de concert des organisations communautaires pour redonner la même couverture végétale qu'elle avait en 1492 lors du débarquement de Christophe Colomb dans la baie du Mòle Saint-Nicolas dans les dix prochaines. La participation communutaire est la clé du succès de ce programme. Dans l'implémentation des diverse phase de ce programme l'ODAPSA a un role de catalyseur.

nordouest

 

La superficie du Département du Nord’Ouest est estimée à environ 2370 km2, soit 8.5% du Territoire National. Il se place en sixième position du point de vue espace physique occupé par les neuf (9) Départements Géographiques. Les superficies cultivées couvrent environ 710 km2 , soit 30% de la superficie totale du Département.

 

Topographie
Le Département du Nord’Ouest présente une façade côtière d’une longueur de 165 km environ, soit 11% de la façade côtière du Territoire National.
La morphologie du Département est caractérisée à l’Est par l’Extrême pointe du Massif du Nord, au centre par une partie du Massif de Terre Neuve borné au Nord par la plaine des moustiques et au Sud par la plaine de l’Arbre, à l’Ouest par les plateaux du Môle St Nicolas et de Bombardopolis, bordés par les basses terrasses de la baie de Henne et échancrés sur leur flanc Nord par la petite plaine de Jean Rabel.
Au Département du Nord’Ouest est rattachée l’île de la Tortue constituée essentiellement par un plateau, entaillé profondément par les vallées de rivières.

 

Climat
Il est difficile de distinguer des saisons dans le Département du Nord’Ouest, en raison de la faiblesse des précipitations tout au cours de l’année. Le Nord’Ouest est en effet l’un des grands pôles de la sécheresse en Haïti dont les causes sont dues au manque d’évaluation des plateaux. Il reçoit en moyenne 800mm de pluie par an mais la hauteur diminue vers l’Ouest à raison de 590mm au Môle Saint Nicolas. Certaines années, les précipitations sont inférieures à 300mm au Môle Saint Nicolas.

 

Hydrologie
La sécheresse qui sévit dans le Nord’Ouest donne lieu à un écoulement médiocre qui tourne au tarissement pendant une période plus au moins longue de l’année suivant la durée de la sécheresse. C’est la région par excellence des cours d’eau intermittents et des ravines sèches. La réseau hydrographique comprend d’une part les rivières du Môle, Jean Rabel, de Gatinette, des Moustiques et des barres dont les eaux se perdent pendant la saison sèche dans la vallée de
Jean Rabel et la plaine de l’Arbre et d’autres part les trois rivières, cours d’eau le plus important du Département, alimenté par un bassin de 837 km2 avec un débit de 13m3/s à Paulin Lacorne.

Les trois Rivières prennent leur source au Morne Puilboreau, dans le massif du Nord, et se jettent dans le canal de la Tortue, à l’Ouest de Port-au-Prince