Organisation pour le developpement Agricole et la promotion de la securite alimentaire (ODAPSA)

D'après l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), “les femmes produisent de 60 à 80 pour cent des aliments dans la plupart des pays en développement et sont responsables de la moitié de la production alimentaire mondiale. Elle jouent un rôle clé de productrices et pourvoyeuses de vivres et leur contribution vitale à la sécurité alimentaire”. Dans cette même optique, le programme alimentaire mondial(PAM) rapporte que 60% des personnes qui ont faim dans le monde sont des femmes. Une alimentation insuffisante des femmes et des filles signifie qu’elles sont plus susceptibles de souffrir d’anémie, accroissant ainsi leur risque d’hémorragie et de décès pendant et après l’accouchement.: Malheureusement en Haïti, la société et les dirigeants de l’Etat ne reconnaissent pas encore l’importance de la sécurité alimentaire pour les femmes, les filles et la société haïtienne dans sa totalité.

Etant donné que l'accès limité des femmes haïtiennes aux ressources nécessaires à la production des biens constitue un obstacle majeur à la sécurité alimentaire, l’ODAPSA s’est engagée à prendre toutes les mesures qui s’imposent pour redresser cette situation. Comme le veut la FAO, à travers  un partenariat des institutions publiques et privées et des individus sur le plan national et international, l’ODAPSA représente un catalyseur qui permettra aux femmes d’avoir

accès aux ressources,
accès à la terre,
accès au crédit,
accès aux intrants agricoles,
accès aux services d'éducation, formation et vulgarisation,
accès à la prise de décision.


Les recherches ont démontré que les sociétés qui encouragent et mettent en pratique l'équité des genre sont les plus prospères, justes et paisibles. Fort de ces évidences, l’ODAPSA croit que l’exclusion dans les grandes décisions relatives à la production et au développement économique jouent un rôle majeur dans la pauvreté e t l'insécurité alimentaire en Haïti.  D’autre part, les expériences que les membre fondateurs d'ODESSA ont acquises dans le développement soutenable leur permet de conclure que les femmes sont les indispensables dans la résolution de l'insécurité alimentaire. Elles représentent les acteurs clé du développement endogène à cause de leur rôle primordiale dans l'économie, l’agriculture, l'environnement et leur contribution sociale. La participation active des femmes dans les activités agricoles et économique permettra de réduire la carence alimentaire à court terme, et d'éradiquer l'insécurité alimentaire à moyen et à long terme de façon soutenable.

 
D'après Roxane Ledan, “la femme haïtienne est est la colonne qui maintient la structure devant garder la maisonnée debout et digne. Les femmes, plus que les hommes, ont le souci constant de rompre le cercle vicieux de la pauvreté pour assurer un avenir meilleur à leurs enfants, notamment en leur permettant une bonne scolarité.

L’ODAPSA vise surtout les femmes paysannes, spécialement celles qui habitent les zones montagneuses et celles des couches défavorisées du milieu urbain. Pour les femmes paysannes, l’ODAPSA leur donne de l’appui technique et financière pour l'amélioration et l'augmentation systématique de la production agricole. De plus, elles reçoivent l’encadrement nécessaire pour l’ouverture et la gestion de leurs petites et moyennes entreprises. En ce qui a trait aux femmes des zones urbaines, l’ODAPSA s’est engagée à leur offrir l’appui technique dont elles ont besoin pour participer activement dans les activités de production et développement économique pour réduire l'insécurité alimentaire et résoudre ce problème à moyen et long terme. Pour atteindre de tels objectifs, l’ODAPSA les aidera dans l’ouverture et la gestion des petites et moyennes entreprises et les mutuelles solidarités.

Pour atteindre ses objectifs de façon soutenable, l’ODAPSA accompagne les bénéficiaires dans l'exécution des projets quinquennaux. Pendant l'exécution de ces projets, non seulement les bénéficiaires reçoivent l’encadrement qui leur est indispensable à leur succès, l’ODAPASA assure avec elles leur monitoring  et leur évaluation. Après chaque évaluation, les agents de développement d’ODAPASA travaillent de concert avec les bénéficiaires pour effectuer les corrections et les changements appropriés.