Organisation pour le developpement Agricole et la promotion de la securite alimentaire (ODAPSA)


La structure de l’ODAPSA est différente des organisations traditionnelles d’Haiti. Elle émane graduellement dans les activités communes de développement que les membres fondateurs de l’organisation ont initié dans plus plusieurs communautés à travers le pays. Dans l’ODAPSA, nous prônons et appliquons les principes de la bonne gouvernance. Pour nous, La bonne gouvernance sert de toile de fond dans la culture de gestion l’organisation. Dans cette structure, le rôle du conseil d’administration comme instance décisionnelle supérieure ainsi que les qualités et les compétences que possède toute l’équipe est indispensable à la bonne marche et la productivité au niveau de l’organisation.
Nous avons adopté un leadership collectif composé d’un groupe de directeurs formant le conseil administratif du conseil d’administration. Dans cette structure, il y a un président et un vice-président qui travaillent de concert avec le Conseil d’Administratif pour définir et créer les conditions pour la réalisation des objectifs de l’organisation.

 

Les rôles du conseil d’Administration

Le conseil d’administration a la responsabilité générale :
--de participer à l’élaboration et d’adopter les plans stratégiques et les plans d’action ;
--d’encadrer et de superviser la conduite des affaires de l’organisation ;
-- de se doter de politiques et de pratiques de gouvernance efficaces, efficientes et transparentes ;
--d’assurer le suivi de ses décisions et de répondre de ses résultats.


Le conseil d’administration exerce les fonctions prévues dans la loi sur la gouvernance des sociétés d’État. Les responsabilités qui en découlent se regroupent sous les trois grands rôles suivants : rôle de décision, rôle de vigie et rôle de gestion.

 

Les responsabilités des membres du conseil d’administration

Chaque membre du conseil d’administration a le devoir de s’acquitter de ses responsabilités honnêtement, de bonne foi, avec toute la diligence et le soin requis, et de rendre compte de ses actions. Tout membre du conseil a une responsabilité sociale à assumer vis-à-vis celui-ci pour lui permettre de s’acquitter correctement de ses rôles et de ses responsabilités. Ainsi le membre du conseil
− respecte les lois, les règlements et les politiques en vigueur;
− respecte le code d’éthique et de déontologie établie pour les membres du conseil;
− a un comportement exemplaire afin de ne pas nuire aux intérêts de l’organisation;
− déclare au conseil d’administration et au ministre, s’il y a lieu, toute situation opposant
son intérêt personnel à celui de l’organisation conformément aux dispositions des lois et des règlements en vigueur;
− est assidu aux réunions du conseil et des comités où il siège;
− est à l’affût de l’information sur l’organisation et des risques associés aux activités de la société;
− respecte la confidentialité des renseignements obtenus dans l’exercice de ses fonctions;
− se prépare aux réunions, notamment en prenant connaissance de la documentation fournie avant les réunions;
− participe aux délibérations en exprimant librement sa pensée et ses opinions et ce, sans partisannerie ;
− entretient des relations collégiales avec les autres membres du conseil;
− s’assure que toutes les parties concernées sont prises en compte lors des décisions à prendre;
− exprime son choix sur les propositions soumises au vote;
− assume les conséquences de ses actions et de ses décisions;
− est solidaire des décisions prises au conseil et respecte le devoir de réserve qui correspond à l’importance de son rôle dans l’organisation;
− s’implique dans des comités en tenant compte de ses connaissances, compétences, expériences et préférences;
− participe à l’évaluation de son rendement et de sa performance, à celle du conseil et à celle du ou des comités auquel ou auxquels il siège.

Le conseil voit à ce que chaque membre produise une déclaration de ses intérêts dans toute organisation afin d’éviter toute situation de conflit d’intérêts réels ou potentiels.


Conseil d'Administration

 

 

Wilson Romélus

Directeur Exécutif /Animateur du programme de dévloppement soutenable/Trésorier

 

Wilson Romélus est un comptable et agent de développement qui accompagne les organisations communautaires dans leur quête d’une solution durable aux problèmes socio-économiques qui les engouffrent au quotidien. Il est co-fondateur de plusieurs organisations qui s'engage dans la recherche de solutions aux problèmes liés à l'insécurité alimentaire dans le pays, particulièrement dans le Nord-Ouest. Il croit que la formation continue est indispensable à tout changement de mentalité.

Bélissaint Petit-Jean,

Directeur Exécutif Adjoint/Coordonateur du programme de reboisement

 

Bélissaint Petit est un pépiniériste et développementiste qui s’est engagé dans les activités de développement durable et la protection de l’environnement dans les milieux ruraux et urbains. Il fait partie de la direction d’organisations socio-économiques et politiques. Il croit que la résolution du problème de l’insécurité alimentaire en Haïti par le reboisement stratégique (arbres fruitiers et arbres à croissance rapide) et la création de richesse avec les moyens internes et externes.

Bénès Fabus

Directeur général/Animateur du programme de Sécurité Alimentaire

 

Bénès Fabus est à la fois un spécialiste en agroécologie et l’agroéconomie. Il a beaucoup d’expérience dans la production végétale, la restauration des sols dégradés, l’économie agricole et la promotion du développement soutenable avec les moyens du bord. Il propose que le reboisement systématique des monts, collines et bassins versants, accompagné de la conservation des sols constitution une priorité dans la lutte contre l’érosion et la baise de la production agricole.

Josline Dervil

Directrice/Animatrice du Programme Alimentaire et de Nutrition

 

Josline Dervil est une infirmière dotée d’une longue expérience dans la santé communautaire dans les milieux ruraux et urbains. Elle est parvenue à la conclusion que la bonne santé dépend en grande partie de l’alimentation équilibrée surtout chez les enfants, les femmes enceintes et les vieillards. Elle travaille sans relâche pour que les quatre piliers de la sécurité alimentaire devienne une réalité dans Nord-Ouest, plus précisément dans la commune de Jean Rabel.

Françoise Charles

Directrice/Animatrice des Mutuelles de Solidarité/Trésorière

 

Françoise Charles est une informaticienne et membre du comité de gestion d’ODAPSA et d’autres organisations locales et régionales. Elle fait la promotion des mutuelles de solidarité parmi les femmes et joue un rôle important dans la propagation du moringa (l’arbre miracle) dans le Nord-Ouest. Elle croit que le développement socio-économique passe par l’intégration des femmes dans tous les domaines et l’équité absolue entre les genres. Elle s'engage dans le combat pour la participation des femmes dans les décisions polititues

Mérinda Faugues

Directrice/Animatrice de formation pour les organisations communautaires

 

Mérinda Faugues est une enseignante et membre active de plusieurs organisations communautaires et régionale. Elle utilise plusieurs plateformes pour faire la sensibilisation sur l’importante de la restauration de l’environnement par le reboisement et la conservation des sols en tout lieu, particulièrement les bassins versants, les montagnes, les collines. Elle croit que la participation dans les activités socio-économiques et politiques sont indispensables à la sauvegarde de l’environnement et à la réussite du programme de sécurité alimentaire.