Organisation pour le developpement Agricole et la promotion de la securite alimentaire (ODAPSA)

Pour L’ODAPSA la production agricole comprend (a) la culture de végétaux (grains, noix, légumes, fruits, plantes) pour nourrir les personnes et les animaux, (b) l'élevage des animaux dont sont issus divers produits propres à la consommation. Traditionnellement la production agricole en en Haiti à une agriculture vivrière ou de subsistance destinée à l’autoconsommation par les paysans ou les populations locales.


En général l’agriculture vivrière ne parvient pas à à subvenir aux besoins de l'ensemble de la population. De plus, les méthodes de culture que les agriculteurs utilisent ont non seulement contribué à dégradation de l’environnement mais aussi engendre la baisse considérable de la production agricole. C’est pourquoi la carence alimentaire est chronique dans les milieux ruraux haïtiens.

 

Augmentation et amélioration de la productivité agricole

Pour augmenter la productivité et améliorer la production agricole, l’ODAPA encourage l’agriculture extensive et biologique destinée à la consommation locale et à l’exportation. Avec les nouvelles techniques relatives à ce mode de production, la production et la qualité de l’agriculture augmente considérablement sans pour autant porter préjudice à notre écosystème. 
En d’autre terme l’ODAPSA n’utilise pas de produits phytosanitaires ; elle les remplace par d’autres méthodes incluant des produits issus des plantes ou des animaux : purin compost, etc. L’usage des OGM y est interdit. Elle met l’accent sur le recyclage des matières organiques, la rotation des cultures, la production naturelle d’insectifuge pour combattre les espèces nuisibles, le respect du bien-être animal et le respect global de l'environnement et des ressources disponibles. En utilisant l’agriculture extensive et biologique, l’ODAPSA entend maximaliser et rentabiliser la production végétale et animale.